Évitez de devenir un hamster dans la roue, prenez votre temps…Développer votre résilience ! | Better Minds at Work

Depuis l’annonce du développement du corona virus dans notre pays et ailleurs, nous avons dû prendre des décisions rapides ou contraint de les prendre dans le but de nous protéger le mieux possible. Cela a également des risques sur notre capital énergétique. L’incertitude de l’évolution du virus, combien de personnes sont infectées et sa propagation rapide sont tous des éléments qui nous impactent.

En plus, nous avons peu de contrôle sur la situation mais nous faisons de notre mieux pour éviter d’être infecté en se lavant les mains, en évitant de se toucher le visage et par la distance sociale mais d’autres sur lesquels nous n’avons pas de contrôle et cela peut créer pas mal de stress chez certaines personnes.

Une des réactions typiques en situation de stress est celle de courir non-stop ne sachant pas trop bien quoi faire (réaction FREEZE-FLIGHT-FIGHT). Mais ce qui est certain c’est que nous essayons au maximum de contrôler la propagation du virus en étant proactif et par la prévention => mieux vaut prévenir que guérir…

RésilienceCes facteurs impactent notre comportement et les décisions que nous prenons. La menace, le stress et incertitude nous amènent à prendre des décisions sur du court terme. Un exemple classique est l’achat de papiers toilettes en masse ou de lait dans les supermarchés alors que l’on communique constamment sur le fait qu’il ne faut pas le faire car le stock est là et que les supermarchés continueront à ouvrir. C’est la réaction typique de panique ! Mais nous sommes également constamment à la recherche d’informations, des updates sur la propagation du virus. Le problème de toutes ces nouvelles négatives, c’est qu’elles ont un impact négatif sur notre énergie (difficulté à se concentrer, peur de l’inconnu et le manque d’activité physique).

L’élément clé est de ralentir afin de prendre de bonnes décisions et de réfléchir aux actions à prendre. Les personnes qui paniquent veulent agir directement, un peu comme un poulet sans tête. Et honnêtement, qui a déjà pris une bonne décision dans ces circonstances ?

Voici quelques conseils que j’aimerais vous donner pour vous aider dans cette situation de crise:

1) Plusieurs actions devront être prise dans les semaines à venir => prenez votre temps et réfléchissez à tête reposée. Quand avez-vous l’esprit reposé et frais ? C’est là que les décisions importantes doivent être prises. J’aime beaucoup l’expression « dormir dessus » ou en discuter avec un expert est aussi une possibilité.

2) Allez à la recherche des sources d’énergie positive. Quelles sont les choses que vous faites qui vous donnent de l’énergie ? Si vous avez le moral dans les chaussettes, ou cela devient mentalement difficile, allez vous balader à l’extérieur pour faire le vide dans votre tête. Le simple fait de bouger sans musique ou portable, va vous apaiser. Cela ne sert à rien de ruminer à l’intérieur.

3) Écouter votre corps. Vu la situation, il est préférable de faire des pauses toutes les 1h30 à 2h et de marcher ou faire une activité pour vous détendre. A l’heure actuelle, cela ne sert à rien de forcer car la situation est déjà assez compliquée donc si le besoin se fait, prenez votre pause.

4) Nous sommes bombardés d’informations négatives ; garder un équilibre si possible et faisant quelque chose que vous aimez bien, ou regardez un film comique, ou lisez quelque chose de marrant. Non seulement nous en avons besoin pour garder un équilibre entre les bonnes et moins bonnes nouvelles mais aussi pour rester mentalement positif.

5) La dernière chose, vous pouvez faire un planning de la journée avec vos enfants (s’ils sont en âge de comprendre) avec des activités plus “travail” et d’autres plus “ludiques” pour garder le moral. Vous décidez ensemble des plages horaires…Et tout le monde est impliqué. A vous de jouer !

Schrijf je in voor onze nieuwsbrief


Contacteer ons voor meer info


[email protected]
+32 (0)3 297 32 23